flyer_030208shortcircuit700
  • Date: 08 février 2003
  • Time: 23:00
  • Location L'Usine, Genève

Short Circuit – Zoo Usine – Genève – 8 février 2003

Short Circuit @ Zoo Usine 08-02-2003 Il est toujours assez difficile de parler d’une soirée qu’on organise, et encore plus si c’est celle de son anniversaire ! On avait donc décidé ce soir de produire le concept Short Circuit au Zoo de l’Usine, un grand retour après plus de 4 ans d’absence sur Genève. L’occasion étant d’autant plus belle que je fêtais mon anniversaire le même soir. C’est Alex Petrov aka Eden qui assurait le warm-up, techno old-school et déjà bien chaude pour l’heure ! Puis Gemini a repris les platines tout en continuant sur une lancée techno qui ne donne pas dans la dentelle, limite hardtek sur la fin de son set, avec toujours autant de plaques originales.

Le public est arrivé assez tard ce soir, mais à une heure du mat il y avait déjà pas mal de monde lorsque Southsoniks lance son live. Un live bien apprécié par le public, toujours aussi entrainant et mélodique. Il nous a même gratifié de quelques inédits qui sortiront sur son premier album : des tubes en puissance qui risquent fort de cartonner en allemagne ou sur les playlist de djs genre Garnier ou Sven Väth … A 2 heures c’est au tour du portugais de Lisbonne Zé Mig-L, notre spécial guest de ce soir. Son style de prédilection c’est une techno brute, avec pas mal de samples vocals à la Chicago-style. C’est même rafraichissant d’entendre un tel set ou la majeure partie des titres semblent inconnus à nos oreilles : il joue avec dextérité sur 3 platines et ajoute même des parties uniquement vocales à des titres techno tout en chantant lui-même sur son mix, une grande claque ! Peut-être parfois un peu dur dans les sons mais toujours avec humour et groove, il a une technique proche de celle de Carl Cox, une sélection à la Dave Clarke ou Dj Rush, et un feeling incroyable et communicatif. Décidément les gens du sud se taillent la part du lion en ce moment ! Je reprend les platines entre 4h et 5h en continuant sur la lancée avec une techno puissante avec pas mal de titres inédits, et la soirée se termine par une heure de ping-pong jusqu’à 6 heures du mat. Bonne vibes dans le public qui hurle encore à 6 heures pour avoir du rab ! Excellente soirée placée sous les sons d’une techno plus dure qu’à l’habitude, c’est ça le concept Short Circuit !

par Hervé Geuggis /Terrorist/electronism.net)

© 2017 Short Circuit.
Powered by 8bitstudio